[]

Durcissement du contrôle des demandeurs d’emploi

, par Fanch

Un décret du 22 décembre portant modification d’un article du code du travail au sujet du contrôle des personnes inscrites sur la liste des demandeurs d’emploi a été publié samedi au Journal officiel.

La députée UMP des Yvelines Christine Boutin a estimé lundi que la vérification des dossiers fiscaux des demandeurs d’emploi, autorisée "en cas de présomption de fraude", était un "drôle de cadeau de Noël".

Celle-ci invite les représentants du ministère de l’Emploi à venir dans sa permanence rencontrer les chômeurs qu’elle connaît : "Ils ne trouveront rien".

Le secrétaire général de Force ouvrière Jean-Claude Mailly a mis en garde lundi le gouvernement contre les "risques importants" créés par la possibilité de vérifier les dossiers fiscaux des chômeurs "en cas de présomption de fraude".

Cette disposition "ne va pas dans le bon sens", a estimé Jean-Claude Mailly, qui a demandé au gouvernement sur Europe-1 "de ne pas procéder à ce genre de choses".

Le syndicaliste a également dénoncé le risque de "stigmatisation" des chômeurs à travers cette mesure, qui vise à faciliter le contrôle des demandeurs d’emploi.

Luc Chatel, porte-parole de l’UMP, a jugé lundi "légitime" le contrôle des chômeurs en cas de présomption de fraude.

Fanch