[]

Free doit passer à la caisse

, par Fanch

Le fournisseur vient d’être condamné par le tribunal correctionnel de Paris à une amende de 11.500 euros pour publicité mensongère.

Outre l’amende, Free devra verser des dommages-intérêts aux clients abusés et retenus comme parties civiles.

A cette époque, Free lance une grande campagne pour sa fameuse nouvelle Freebox et affirme que ses anciens abonnés pourront échanger leurs anciens modems Sagem "gratuitement".

Or, un abonné qui souhaitait faire cet échange gratuit s’est vu adresser par Free une facture de 59,99 euros.

Le 12 août 2004, l’abonné dépose une plainte auprès de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression de fraudes (DGCCRF).

Le juge a déclaré que le fait de devoir acheter le modem Sagem pour pouvoir obtenir le boîtier Freebox est une vente subordonnée contraire à l’article L 122-1 du code de la consommation.

En août 2004, Free prend acte et modifie sur son site Web les conditions d’échange d’un modem Sagem contre la Freebox...

Fanch