[]

SFR veut redorer son blason

, par Fanch

La condamnation des trois opérateurs mobiles pour entente illicite ayant faussé le jeu de la concurrence a des conséquences dramatiques en terme d’image.

Les abonnés ont réellement le sentiment de s’être fait pigeonner pendant des années et saisissent en masse les associations de consommateurs.

Pour tenter de sauver les meubles, SFR a lancé une opération de communication de crise et a acheté ce mercredi des pleines pages de publicité dans la presse nationale quotidienne.

"Nous sommes conscients que la récente décision du Conseil de la concurrence sur le fonctionnement du marché de la téléphonie mobile en France pourrait déstabiliser la relation de confiance que nous avons avec vous".

Entre 1999 et 2003, le prix d’une minute de communication mobile a baissé d’environ 30%.

Fanch