[]

La téléphonie sur Internet adhère au Club-Internet

, par Fanch

Le FAI propose un forfait 1 Mbit/s avec communications nationales illimitées. Son modem intègre le Wi-Fi 802.11g.

La filiale de T-Online ne pouvait y échapper. Comme tout fournisseur d’accès Internet (FAI) qui se respecte, Club-Internet se lance sur le marché de la voix sur IP . Et, comme tout fournisseur d’accès qui se respecte aussi, Club-Internet table sur son modem pour se différencier, en particulier avec le choix du Wi-Fi .

Le forfait de base proposé pour la téléphonie sur IP revient à 19,90 euros par mois (24,90 euros par mois au bout d’un an), auxquels il faut ajouter 5 euros supplémentaires par mois pour la location du modem ad hoc. A ce prix, il est possible de se connecter à Internet à 1 Mbit/s (256 kbit/s de l’abonné vers le FAI), tout en téléphonant à volonté dans toute la France. Les appels vers les mobiles sont, eux, facturés 19 centimes la minute.

Le modem-routeur (1 port USB, 4 ports Ethernet ) intègre aussi la technologie sans-fil Wi-Fi, dans sa version haut-débit 802.11g . Le Comtrend CT 633 peut donc être raccordé à un téléphone qui ne serait pas placé à proximité d’un PC.

Deux numéros de téléphone

Club-Internet fournit un numéro géographique (01, 02, 03...) à chacun de ses clients, qui doivent toujours payer l’abonnement à France Télécom. « L’utilisateur garde son numéro actuel, et nous lui fournissons un deuxième numéro, explique Pierre Derome, le directeur des opérations de la société. Le téléphone branché sur le modem recevra alors les appels des deux numéros. On pourra même, en utilisant une combinaison de touches, appeler via son ancien numéro. » Le FAI ne met aucune limite au nombre d’appels sortants, contrairement à certains de ses concurrents .

Chez Club-Internet, on met en avant la gestion des communications. Le modem a ainsi été prévu pour diminuer, si nécessaire, le débit de la connexion Internet en cas de conversation téléphonique. « La voix sur IP consomme 100 kbit/s en download, ce qui n’est pas grand chose, mais aussi 100 kbit/s en upload [sur les 256 kbit/s disponibles, NDLR] ce qui, là, est beaucoup plus conséquent. Nous avons donc choisi de donner la priorité aux communications téléphoniques. »

Des difficultés de débit qui pourraient disparaître avec l’ ADSL 2+ . Le modem de Club-Internet est en effet compatible avec cette version améliorée de l’ADSL. Mais la société, qui a fait le choix du dégroupage partiel et non total, se retrouve dépendante des calendriers de déploiement des FAI qui lui fournissent son accès haut-débit. Et, dans ce cas, de neuf telecom, qui a annoncé son ADSL 2+ pour janvier prochain. Club-Internet, qui promet un forfait 8 Mbit/s pour le 22 novembre, devrait donc à nouveau augmenter ses débits en début d’année prochaine.

[source - 01net.com] Ludovic Nachury