[]

CD et DVD bientôt insensibles aux rayures

, par Fanch

Les constructeurs de disques optiques commencent seulement à se soucier de la fiabilité de leurs supports. Deux technologies anti-rayures sont à l’études chez Memorex et TDK.

Les disques optiques ne sont pas à l’abri des mauvais traitements. Si l’on ne prend pas toutes les précautions d’usage pour les manipuler, les CD et les DVD risquent eux aussi une fin de vie prématurée. Traces de doigts, rayures, poussières... Toute altération de la surface des disques, là où sont inscrites les données, peut les rendre illisibles dans les lecteurs de PC et dans les platines de DVD de salon.

Le problème est connu depuis longtemps puisque les constructeurs ont placé leurs supports de type DVD-Ram double face dans une cartouche protectrice pour éviter justement les erreurs de lecture ou d’écriture causées par des impuretés présentes sur la surface. C’est d’ailleurs cette contrainte qui a dissuadé jusqu’à maintenant les constructeurs de DVD+R/Rw et de DVD-R/Rw de proposer des supports double face de ce type. En effet, l’utilisation de cartouches les aurait obligé à modifier en profondeur la conception des graveurs. Ce qu’ils n’ont pas fait au final...

Une couche protectrice plutôt qu’un boîtier

Rien ne fut réellement fait pour les CD et DVD. Ce n’est que ces derniers mois que les constructeurs se sont soudainement préoccupés de travailler à la fiabilité des supports (aussi bien DVD que CD). Le premier pas important a été réalisé il y a quelques mois par le constructeur TDK qui a mis au point une technologie, appelée ScratchProof, consistant à placer au dessus du substrat une couche protectrice afin que celui-ci résiste à divers mauvais traitements.

Cette technologie a d’ailleurs permis à TDK d’être approché par les constructeurs impliqués dans le projet Blu-Ray, le futur remplaçant du DVD, puis d’être finalement pleinement impliqué dans le projet. En effet, pour les mêmes raisons que les DVD-Ram sont dans des cartouches, il était prévu que les supports de type Blu-Ray soient eux aussi entourés d’un boîtier protecteur en plastique. Finalement, grâce à l’apport de TDK, les Blu-Ray Disc devraient être aussi pratiques à utiliser que les CD et DVD (donc sans cartouche).

Aujourd’hui, c’est au tour d’un autre constructeur, Memorex de mettre en pratique sa propre technologie anti-rayure, basée sur des supports en titane.

Espérons maintenant que les constructeurs ne tarderont pas à appliquer cette protection en standard, sans augmenter le prix de leurs supports.

[source - 01net.com] Xavier Regord , Micro Achat