[]

Tanglewood : que sera le futur Itanium d’Intel ?

, par Fanch

Pressé par la concurrence de Sun et d’IBM, Intel pourrait refondre sa stratégie autour d’un unique modèle d’architecture multiprocesseur. Nom de code : Tanglewood

La stratégie d’Intel sur les architectures passe par trois étapes. Madison, l’Itanium 2 déjà expérimenté sur plusieurs plateformes. Suivi de Montecito, qu’Intel ambitionne de faire tourner deux à trois fois plus rapidement que son prédécesseur, attendu pour 2005.

Mais le coeur de la stratégie d’Intel, c’est Tanglewood, qui pourrait multiplier par dix la puissance d’un Madison. Un chip attendu aux environs de 2006/2007.

Intel pressé par sa concurrence

La concurrence est rude sur le créneau des serveurs multiprocesseurs. IBM, Sun et HP ont pris une large avance avec leurs architectures RISC à double chip. L’UltraSPARC IV de Sun est attendu cette année, le Power 5 d’IBM pour 2004.

Quant à HP, une partie de l’équipe de développement de l’Alpha, héritage de Compaq, travaillerait à l’évolution de l’architecture PA-RISC. HP pourrait cependant créer la surprise en préférant développer une architecture pour accueillir TangleWood, plutôt que d’affronter Intel.

Il est vrai aussi que les centres de recherche HP/Compaq Alpha et Intel Tanglewood sont physiquement voisins, perdus dans le fin fond du Massachusetts.

Les choix technologiques sont aussi au cœur du conflit. Tandis que ses concurrents s’efforcent d’intégrer leurs processeurs dans une architecture dont la puissance reste raisonnable, Intel de son coté repousse ces limites. Avec ses 130 Watts, l’architecture Itanium demande à sacrément sécuriser les serveurs.

Sauter les étapes, à la limite du bricolage

Intel se voit contraint d’accélérer son programme. Montecito pourrait voir le jour dès l’année prochaine, dans une configuration mono processeur, avant d’être suivi en 2006 par un Shavano a double carburateur, entendez par là un double chip Montecino.

Par cette astuce d’assemblage, combinée avec les composants basse tension de Deerfield, attendu lui aussi cette année, Montecino Itanium serait le premier processeur d’Intel à dépasser le milliard de transistors.

On retrouve, derrière ces annonces, la patte des développeurs d’Alpha. Une partie des ingénieurs de Digital aurait abandonné Compaq et rejoint l’équipe de développement de Tanglewood.

[source - Silicon.fr] Yves Grandmontagne